Quelques balises pour …

… se rendre aux Îles-de-la-Madeleine en voiture, à partir de Québec, de Trois-Rivières ou de Montréal et des alentours, en passant par la Péninsule acadienne : les phares sur mon chemin

 

Le Phare de Pointe-au-Père

Le Phare de Pointe-au-Père, sur le bord du fleuve Saint-Laurent, au Québec

Je m’y suis arrêté, en passant, sur ma route vers les Îles, sans y monter, me réservant le plaisir de le faire sur le chemin du retour. C’est un beau phare, un des plus beaux que j’aie contemplés.

 

Le Phare de Miscou

Le Phare de Miscou, au Nouveau-Brunswick

Construit en 1856, ce phare est un des plus vieux dans la région du Golfe Saint-Laurent.

C’est la deuxième fois que je visite ce lieu.

La première fois, il y a une quarantaine d’années, il était situé littéralement « au bout du monde », à la pointe nord de la Péninsule acadienne, comme l’affirme le site Web de Tourisme Nouveau-Brunswick. Il n’y avait pas de pont entre l’île de Lamèque et l’île de Miscou. On traversait en traversier, un bac motorisé en réalité. Les roues arrières de ma voiture étaient retenues par des chaînes, et le coffre dépassait les limites du traversier. Nous nous étions trouvés dans un paysage sauvage — pas de restaurant, pas de boutique, pas de toilettes, pas de visite, pas d’accueil touristique. On ne pouvait pas visiter l’intérieur du phare, ni monter jusqu’en haut…

C’est fou ce qu’un pont peut changer une île.

 

Deux phares de l’Ile du Prince Édouard

Le phare de Souris, Île-du-Prince-Édouard

Ce phare domine le havre de Souris, où on prend le traversier pour se rendre aux Îles-de-la-Madeleine.

Nous avions trois heures pour flâner en attendant le traversier qui nous mènerait vers les Îles-de-la-Madeleine. Au lieu de se diriger vers les boutiques de la rue principale de Souris, nous nous sommes plutôt orientés vers le phare. Nous étions les premiers visiteurs. Il faisait beau et chaud. J’ai monté jusqu’en haut. Lorsque je suis descendu, je me suis installé à côté de l’ancienne maison du gardien de phare, et je l’ai dessiné.

Puis, nous sommes revenus sur nos pas, jusqu’au resto devant la zone d’embarquement, jusqu’à l’arrivée du traversier.

 

Le phare de East Point, IPE

Nous l’avions visité la veille de notre embarquement vers les Îles. Ce phare a été construit il y a 150 ans, soit la même année que l’adoption de la constitution de la fédération canadienne par le Parlement britannique.

 

Deux phares des Îles de la Madeleine

Lorsqu’on arrive de Souris, on n’aperçoit pas les deux autres phares ci-dessous au cours de la traversée vers les Îles. Le premier, celui de l’Anse-à-la-Cabane est situé sur l’île de Havre Aubert, au sud de l’archipel des Îles. Le deuxième, est situé à l’ouest, sur l’île du Cap-aux-Meules.

Le phare de l’Anse-à-la-Cabane, au sud de l’Île-de-la-Madeleine

 

Le phare de l’Étang du Nord, Îles-de-la-Madeleine

 

5 réflexions sur “Quelques balises pour …

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s