Vers Omaha

Le 13 juin 2011

Le matin, au moment de quitter le camping à Des Moines, nous avons rencontré des voyageurs provenant, comme nous, du Québec. Nous avons jasé un peu, partagé nos expériences. Comme nous, ce sont des gens réservés.

Nous avons néanmoins appris que c’étaient des amateurs de plein air. Leur projet était de fréquenter les parcs nationaux, pour y faire de la randonnée à pied, en vélo…

Ils étaient partis presque une semaine après nous, et de plus loin — quelques centaines de km. plus à l’est. Nous avons été surpris d’apprendre qu’ils parlaient très peu l’anglais. Néanmoins, ils nous ont dit qu’ils connaissaient tout juste assez d’anglais pour se débrouiller et se faire comprendre.

Quelques heures après les avoir dépassés, vers la fin de l’avant-midi, nous avons dû nous arrêter… pour laisser passer un orage. Le temps d’un café dans un petit village spécialisé dans les brocantes.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s