Une deuxième fois, cinq ans plus tard

Le Jardin Lauritzen – le 3 juillet 2016

lauritzen-2016-1
Au centre du jardin victorien

Nous avions conservé un bon souvenir de notre premier séjour à Omaha, il y a cinq ans. C’est donc avec plaisir que nous nous y sommes arrêtés, au cours de la longue fin de semaine du congé de la fête nationale américaine, sur la route du retour de notre virée à travers les états du Mid-Ouest et du Sud-Ouest américain au printemps dernier.

Nous retournons rarement visiter des lieux une deuxième fois. Néanmoins, le Jardin Lauritzen de Omaha nous avait impressionnés ; nous étions curieux de voir comment il avait évolué depuis notre première visite.

lauritzen-gardens-omaha

Dès notre arrivée sur les lieux, tôt le matin, sous un ciel gris uniforme, épais, les imposantes, et très élégantes nouvelles serres attirent et surprennent le regard. Elles meublent un espace dans le paysage, qui surprend la mémoire visuelle des lieux.

L’accueil, par ailleurs, est tout aussi chaleureux que la première fois. Le peu d’affluence, un dimanche matin, nous offre tout le loisir de converser longuement sur les changements qui nous attendent. On nous décrit ces grandes serres, dont les préposées à l’accueil sont très fières. Nous entamons notre visite en nous dirigeant, bien entendu, dans celles-ci. Puis, nous retournons sur nos pas… à travers les jardins qui nous avaient enchantés cinq ans plus tôt.

L’évolution des autres jardins qui composent l’ensemble du Lauritzen est moins apparente que celle que représente la construction des nouvelles serres. Mais on peut constater des différences subtiles dans certains jardins qui nous avaient charmé cinq ans plus tôt. Entre autres, nous sommes agréablement surpris de découvrir un nouveau jardin : celui des enfants. Je passe beaucoup de temps à m’émerveiller, comme la fois précédente, à observer les trains miniatures rouler sans cesse dans les réseaux des voies ferrées qui sillonnent dans le petit jardin de la Union Pacific — qui n’a guère changé, du moins au premier coup d’oeil. Je me promène dans le jardin du Nebraska, qui nous offrent un aperçu des divers environnements naturels du Nebraska — une nouveauté.

lauritzen-2016-2
Un coin du jardin victorien
lauritzen-2016-3
Un point de vue dans le secteur du jardin du Nebraska
lauritzen-2016-4
Au détour d’un sentier, à l’entrée d’un sous-bois…
lauritzen-2016-5
Enchevêtrement dans la grande serre

jardin-lauritzen-2

Je prend le temps de contempler… de dessiner aussi…

Je m’installe dans le jardin victorien, m’assois dans la chaleur humide d’une après-midi de juillet, sur une vieille corniche, anciennement juchée sur un édifice démoli au cours de la rénovation urbaine du centre ville quelques années plus tôt, et qu’on a convertie en banc public. On entend le bruit sourd de la circulation automobile sur l’autoroute qui traverse le Missouri au loin ; un train passe sur la voie ferrée, coincée entre le Jardin et la rivière, à quelques centaines de mètres ; les oiseaux virevoltent et chantent dans l’air du temps… le temps passe tranquillement…

Une jeune fille, d’environ cinq ans, vient se poser derrière moi, s’allonge le cou, me regarde dessiner. Ses parents l’observent. J’engage, avec leur permission tacite, une conversation avec elle. L’acte de dessiner la fascine. Je l’invite à tracer des lignes avec mes crayons. Un moment magique.

Bref, une journée de bonheur… le temps coule, tel un ruisseau paisible, si paisible qu’on ne le sent pas passer…

omaha-jardin-lauritzen-juillet-2016
Carnet de voyage – crayons aquarellables, 3 juillet 2016

 

6 réflexions sur “Une deuxième fois, cinq ans plus tard

  1. que c’est bon de lire un tel article, fernan! quelle belle leçon de vie! merci infiniment de ce partage et…..quel talent de conteur et de dessinateur! quant aux photos, c’est un ravissement pour les yeux et le coeur (merci pour les liens sur flickr!)
    oui vraiment merciiiii!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s